Perse 7000 ans de civilisation

Définition du mot ARIA
The Avesta        gooya
AVESTA The Scriptures of Zoroastrianism
Avesta:Yasna

FARVAHAR=Ahoura-Mazda

C’est le symbole du dieu qui sait tout et qui est capable de tout faire: AHOURA-MAZDA    (Ahoura= savoir et Mazda= pouvoir ).

Ce symbole est comparable à un aigle qui sait tout et qui est capable de tout et qui n'a pas besoin de brûler ses fidèles s’ils commettent des actes répréhensibles. Il n'a pas besoin non plus, de donner l'espoir de paradis à ses fidèles pour l'obéir.

Il est créateur de tout, il ne veut jamais punir personne et n'a jamais besoin non plus de faire souffrir ses fidèles.

Maintenant je vais vous présenter les explications sur les différentes composantes de cet aigle AHOURA-MAZDA.

LA TETE DE FARVAHAR :

Avoir une tête comme chaque être humain, veut dire que l'homme est créé à l'image de Dieu et le monde est un cadeau laissé à la main de cet être. Et l'homme avec « la raison » et « son esprit saint » a été laissé sur terre en totale liberté.

Et il est conseillé de combattre le AHRIMAN, qui est le diable et le symbole de mauvais actes, pensées ou paroles.

Tout cela pour créer le paradis sur terre et que tout les êtres humains pourraient vivre en tranquillité.

 LA BARBE :

La barbe de AHOURA-MAZDA va désigner l’age de l’homme qui devient sage, rationnel et qui peut distinguer le bien du mal.

L’age de raison de l’être humain a toujours été calculé entre 20 et 40 ans.

Après le passage de la chaleur de jeunesse, à partir de 20 ans, c’est le moment où on réfléchit le mieux et que l’on étudie bien nos actes.

LE VETEMENT :

Ce que l’on voit dans l’image de AHOURA-MAZDA qui porte un vêtement tout à fait banal veut dire que l’homme ( femme ou homme ) doit avoir un vêtement égal et normal.

LE PETIT CERCLE :

Sur la main gauche de FARVAHAR, il y a un petit cercle qui est le signe du royaume des êtres humains sur Terre.

LE GRAND CERCLE :

Au centre du corps de AHOURA-MAZDA, il y a un autre cercle qui est le symbole du soleil, qui nous donne la vie, l’énergie sur Terre.

LE PLUMAGE :

Il y a trois plumages en bas et trois autres en haut que l’on multiplie par deux qui font douze. Ce sont les symboles des douze planètes ou les douze anges qui sont au cotés de Dieu le tout puissant.

LA MAIN DROITE :

La main droite de AHOURA-MAZDA est dirigée vers une direction, ce qui veut dire que la vie à un but.

LES DEUX MANIVELLES : 

Elles sont situées en bas à gauche et en bas à droite. Elles sont le symbole de la perpétuelle continuité et rotation de l’univers.

LA COURONNE :

La couronne que l’on voit sur la tête d’AHOURA-MAZDA, est le symbole de son royaume qui gère le monde entier. Par conséquent, tout est sous ses ordres : l’eau, le feu, le vent, la vie….en somme tout ce qui est sur Terre.

LA CROIX :

Elle est utilisée chez les chrétiens, c’est une sorte d’AHOURA-MAZDA déformée.

(par Siyavash Awesta)

 

Le roi des rois fonde l’université de médecine

Cyrus, roi des rois, roi de l’Espagne du haut et du bas, quand j’étais dans son royaume, m’a ordonné d’aller en Espagne pour créer ou construire dans la capitale une faculté de médecine et je rassemble toute chose nécessaire pour faire fonctionner cette faculté en Egypte.

J’étais allé en Egypte et j’ai fait ce que le roi des rois m’avait ordonné et j’ai préparé tous les livres et laboratoires et j’ai invité la jeunesse de l’Egypte à apprendre la médecine, sous la surveillance de professeurs qualifiés.

Cyrus, roi des rois, connaissait bien la valeur de la médecine et il espérait ainsi sauver la vie des malades d’Egypte.

Ce texte a été ramené de l’Egypte vers Rome par Adrien et il est actuellement dans le musée du Vatican.

Au nom du maître de l’âme et de l’intelligence

Au nom du maître de l’âme et de l’intelligence, au-delà duquel la pensée ne peut aller, du maître  de la gloire, du maître du monde, du maître de la fortune, du maître de saturne et de la rotation des sphères, qui a allumé la lune et l’étoile du matin, et le soleil ; qui est plus haut que tout nom, que tout signe, que toute idée, qui a peint les étoiles au firmament.

C’est ici, ô sage, le lieu où il convient de parler de la valeur de l’intelligence. Parle et tire de ta raison ce que tu sais, pour que l’oreille de celui qui t’écoute s’en nourrisse. L’intelligence est le plus grand de tous les dons de Dieu, et la célébrer est la meilleur des actions. L’intelligence est le guide dans la vie, elle réjouit le cœur, elle est ton secours dans ce monde et dans l’autre. La raison est la source de tes joies et de tes chagrins, de tes profits et de tes pertes. Si elle s’obscurcit, l’homme à l’âme brillante ne peut plus connaître le consentement. Ainsi parle un vieux vertueux et intelligent, des paroles duquel se nourrit le sage : «  Quiconque n’obéit pas à la raison, se déchirera lui-même par ses actions ; le sage l’appelle insensé, et les siens le tiennent pour étranger ». C’est par l’intelligence que tu as de la valeur dans ce monde et dans l’autre, et celui dont la raison est brisée tombe dans l’esclavage. La raison est l’œil de l’âme ; et si tu réfléchis, tu dois voir que, sans les yeux de l’âme, tu ne pourrais gouverner ce monde. Comprends que la raison est la première chose créée. Elle est le gardien de l’âme ; c’est à elle qu’est due l’action de grâces que tu dois lui rendre par la langue, les yeux et les oreilles. (FERDOWSI) 

 

Islam politique

 

Ahouramazda

Fotos